16
décembre 2018

GPE : la Fnaut Ile-de-France dénonce le "démembrement" annoncé de la ligne 15

Grand Paris
Outils
TAILLE DU TEXTE
Dans un communiqué de presse daté du 6 novembre, la Fnaut Ile-de-France reproche à Thierry Dallard la "vision court-termiste" dans laquelle s'inscrit la Société du Grand Paris (SGP) à la suite des propos tenus par ce dernier, début octobre, sur l’interopérabilité des lignes 15 Sud et 15 Est, à Champigny-sur-Marne et dont l'ouvrage est en travaux depuis plusieurs années. Dans les colonnes du Parisien, le président du directoire de la SGP avait émis l'idée de "réinterroger l'ensemble du projet", par souci d'économie, dont la "principale fonctionnalité de la ligne 15", donc : "tourner en boucle", comme le souligne l'association d'usagers des transports. "La suppression de l’interopérabilité à Champigny ouvre la porte au report sine die de la ligne 15 Est, détruisant de fait le caractère de rocade de la ligne 15". La Fnaut rappelle, par ailleurs, que d'autres leviers peuvent être actionnés pour réduire la facture du Grand Paris Express, comme le redimensionnement de certaines gares monumentales. "Il appartient maintenant au Premier ministre de prendre en compte la demande unanime des élus et des usagers franciliens en confirmant le maintien intégral de la ligne 15 en tant que rocade".

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE