19
octobre 2018

Anne Hidalgo critique la politique du logement et écrit aux locataires du parc social parisien

Habitat
Outils
TAILLE DU TEXTE
Anne Hidalgo tire à boulets rouges sur la politique du logement menée par le gouvernement. D'après l'Opinion, la maire (PS) de Paris vient d’adresser une lettre aux locataires des logements sociaux de la ville de Paris (200 000 ménages), qui condamne les "mesures d’économie drastiques sur le budget du logement" prises par le gouvernement, avec la réduction du montant des aides personnalisées au logement (APL). "Un locataire sur trois est directement concerné et devrait voir son APL baisser de 50 à 70 € par mois ; dans le même temps, le gouvernement va exiger des bailleurs sociaux une réduction des loyers. Si l’opération peut, à première vue, déboucher sur un résultat neutre pour vous, elle aura en réalité de graves conséquences", est-il écrit. Selon l'élue, "à Paris, ce sont environ 60 M€ par an dont les bailleurs sociaux ne disposeront plus pour contribuer à l’entretien de vos immeubles, de même qu’à la réalisation de gros entretiens ponctuels (changement des fenêtres par exemple)", souligne-t-elle, invitant les locataires à la "rejoindre dans cette mobilisation générale pour sauver le logement social".

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE