15
novembre 2018

Anru : 158 M€ pour trois quartiers nantais

Politique
Outils
TAILLE DU TEXTE
L’Agence nationale pour le renouvellement urbain (Anru) va soutenir à hauteur de 158,5 M€, la rénovation de trois quartiers prioritaires d’intérêt national sur Nantes Métropole : Grand Bellevue, Nantes-Nord et La Bottière-Pin Sec. Une déclaration d’engagement a été signée le 3 octobre dernier, à Nantes, en présence notamment d’Olivier Klein, président de l’agence, et de Johanna Rolland, présidente (PS) de la métropole.  L’élue a glissé qu’il s’agissait "du plus important crédit accordé par l’Anru à une métropole". Confirmation d’Olivier Klein : "c’est le projet qui détermine l’effort ainsi que l’engagement des autres acteurs", a-t-il souligné en référence notamment aux bailleurs sociaux, aux collectivités et aux aménageurs. "L’Anru doit conserver un effet levier". Il représente ici 29 % de l’investissement global, à savoir 533 M€ répartis sur les trois quartiers. Le volet habitat immobilisera à lui seul 63 % des investissements (335 M€), avec un "effort sans précédent" des huit bailleurs sociaux concernés (236 M€). Au total, 800 démolitions, 2 700 réhabilitations et 1 630 (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE