15
novembre 2018

Pas-de-Calais : l'ingénierie départementale ouverte aux communes

Politique
Outils
TAILLE DU TEXTE
Le département du Pas-de-Calais vient de mettre sur les rails une plateforme de service en ingénierie à destination des communes et EPCI de son ressort. Par l'intermédiaire de ce site internet, les demandeurs entrent en contact avec l'un des trois agents départementaux affectés au dispositif. Leurs sollicitations peuvent porter sur le développement et l'aménagement, comme sur l'action sociale, la culture ou le sport. Si la collectivité ne peut y répondre seule, elles sont orientées vers des référents identifiés chez une douzaine de partenaires publics (chambre d'agriculture, agences d'urbanisme, parc naturel régional, CAUE, Office Pas-de-Calais Habitat, etc.). La Caisse des dépôts et consignations soutient aussi l'initiative, par sa veille juridique et technique. Le service proposé par le département est gratuit, ce qui le distingue de quelques autres expériences en France. Le territoire compte la bagatelle de 891 communes, dont plus de 700 sont qualifiées de rurales. On y trouve aussi des EPCI de taille moyenne, fruit de fusions de petites intercommunalités. Au terme d'un sondage réalisé par le département il y a quatre ans, auquel près de 500 communes avaient répondu, 28 % d'entre elles indiquaient qu'elles avaient dû renoncer à un projet faute d'ingénierie.

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE