Marie-Luce Bousseton pressentie pour assurer l’interim à la barre de l’EPA Euroméditerranée

Les acteurs
Outils
TAILLE DU TEXTE
Alors que les six candidats encore en lice pour la direction générale de l’établissement public d’aménagement Euroméditerranée (EPAEM) ont passé leur grand oral le 22 juin à Paris au ministère de la Transition écologique, l’Etat s’apprête à nommer une directrice qui assurera l’intérim après le départ d’Hugues Parant, le 14 juillet prochain. Selon nos informations, Marie-Luce Bousseton, 59 ans, ancienne directrice générale de l’Agence Pour l’Immobilier de la Justice (APIJ), devrait prendre la suite de l’ancien préfet de région Provence-Alpes-Côte d’Azur le temps que le nouveau gouvernement désigne un.e successeur.e à la barre de l’EPAEM. Ingénieure générale des ponts et des eaux et forêts (IPEF), Marie-Luce Bousseton est aujourd’hui membre du Conseil Général de l’Environnement et du Développement Durable (CGEDD), après avoir été durant plus de huit ans directrice de l’APIJ (2013–2021), le bras technique qui pilote les (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

CAIV - Carnet d'adresses de l'immobilier de la ville

Sociétés citées


Traits Urbains n°129 vient de paraître !

Couv TU129 250 002