Une prochaine pression sur les coûts de construction à Paris

L'immobilier d'entreprise
Outils
TAILLE DU TEXTE
A travers son rapport annuel, Inter­na­tio­nal Cons­truc­tion Costs 2018, Arca­dis a établi le clas­se­ment des villes les plus chères en termes de coûts de construc­tion. Un clas­se­ment dominé par San Fran­cisco, New-York et Hong Kong, suivis par Toronto, Boston, Phila­del­phie, Chicago, Londres, Macao et Genève. Comment réduire les coûts ? Nico­las Boffi, City Execu­tive Paris, mise sur des "méthodes inno­vantes", "basées sur les tech­no­lo­gies digi­tales, réduisant les inter­faces et les intermédiaires". Le BIM en fait partie. Il précise : "certaines sociétés, aux Etats-Unis et en Asie, veulent ainsi favo­ri­ser la construc­tion hors-site et la préfabri­ca­tion, ou encore réinter­na­li­ser des acti­vités habi­tuel­le­ment sous-traitées pour mieux maîtriser la chaîne globale de construc­tion". Il ajoute : (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL
Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous