Klépierre limite la casse au 1er semestre et reste vigilant pour les mois à venir

Commerces
Outils
TAILLE DU TEXTE
Avec deux mois et demi de fermeture de ses centres commerciaux, les résultats semestriels de Klépierre ont connu une contraction, palliée par un rebond du chiffre d’affaires des commerçants à leur réouverture : l’évolution reste très positive en juin 2021 par rapport à juin 2020, +15 %, "portée par un taux de transformation élevé et un panier moyen plus important" ; mais demeure encore en léger retrait par rapport à juin 2019, – 4%. Au cours du premier semestre 2021, la foncière détentrice de centres commerciaux en Europe a facturé des loyers et des charges pour un montant total de 673,1 M€ et affiche, au 21 juillet 2021, un taux d’encaissement des loyers et charges de 70 %, faisant valoir "des négociations au cas par cas avec ses locataires, en vue de leur accorder des abandons de loyers en échange de contreparties (extension de bail ou ouverture de magasins)". Pour autant, l’activité locative au cours de la période a été au (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

CAIV - Carnet d'adresses de l'immobilier de la ville

Sociétés citées


Couv TU122 250