Pierre & Vacances-Center Parcs fait face à des effets contrastés

Hôtellerie/Santé
Outils
TAILLE DU TEXTE
Le groupe Pierre & Vacances–Center Parcs a présenté, le 21 avril, son chiffre d’affaires du premier semestre de l’exercice 2019/2020. Celui-ci s’est élevé, en norme IFRS, à 628,7 M€, répartis entre les activités touristiques (519,5 M€) et de développement immobilier (109,2 M€). Le groupe commente cependant ses indicateurs financiers conformément à son reporting opérationnel, qu’il juge "plus représentatif de son activité", et intègre donc "la présentation des co-entreprises en intégration proportionnelle", "hors incidence de l’application d’IFRS 16". Selon son reporting opérationnel le chiffre d’affaires touristique de Pierre & Vacances-Center Parcs s’est établi à 547,4 M€, en croissance de 0,7 % par rapport au premier semestre 2018–2019. Une stabilité qui est le résultat de deux effets contrastés. Les performances opérationnelles ont connu une croissance de 6,7% du chiffre d’affaires de location mais la crise (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

CAIV - Carnet d'adresses de l'immobilier de la ville

Traits Urbains n°130/131 vient de paraître !

Couv TU129 250 002

Les dernières vidéos

FPU 14/11/2022 – Ecoquartier fluvial de L'Île-Saint-Denis : une exemplarité olympique
FPU 14/11/2022 - Urban print, logiciel d'évaluation environnementale des projets urbains
FPU 14/11/2022 - L'Aréna, une nouvelle définition de l'urbanité
FPU 14/11/2022 – Quartier de Gares du Grand Paris : la ville du nouveau métro
FPU 14/11/2022 – Kardham Architecture face au défi climatique