21
septembre 2019

La Métropole de Lyon dégaine un plan d’urgence pour contenir la hausse des prix des logements

Logement privé
Outils
TAILLE DU TEXTE
L’an dernier, le prix du mètre carré de logement ancien a bondi de plus de 7% à Lyon, franchissant le seuil de 4 000 €/m2 après avoir progressé de plus de 5 % l’année précédente. Dans le neuf, rares sont les appartements qui s’échangent en dessous de 5 000 €/m2. Le constat est donc implacable. "On ne peut plus laisser faire uniquement le marché, donc nous prenons la main en mettant en place un plan d’urgence pour l’accès au logement, sinon on risque d’effriter l’attractivité de la métropole", estime David Kimelfeld, président de la Métropole de Lyon. Lequel fait référence aux remarques formulées ces derniers temps par plusieurs grands groupes étudiant une installation entre Saône et Rhône. "Ils nous questionnent de plus en plus sur les prix des logements et sur les solutions de mobilité", note-t-il. Face à cette situation, la métropole initie une batterie de mesures visant à enrayer la tendance haussière des prix des appartements. (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

Bannière cp 2016 3