Le pôle métropolitain d’Alsace s’étoffe

Politique
Outils
TAILLE DU TEXTE
Le pôle métropo­li­tain constitué de Stras­bourg, Colmar et Mulhouse va s’élargir début 2019 aux deux autres commu­nautés d’agglomération d’Alsace, celles de Hague­nau, au nord, et de Saint-Louis, au sud. Plus petites, leur "apport" démogra­phique fait toute­fois passer l’ensemble au-dessus de la barre symbo­lique d’un million d’habi­tants. Les cinq EPCI concernés ont délibéré en ce sens jusqu’au vendredi 28 septembre. Désormais appelé "pôle métropo­li­tain d’Alsace", l’instance de coopération affiche ainsi complet, en regrou­pant toutes les CA. Son président, Fabian Jordan, par ailleurs président (SE) de Mulhouse Alsace Agglomération, entend en faire le "sillon rhénan", une "colonne vertébrale" alsa­cienne suffi­sam­ment soudée et impor­tante en taille (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL
Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous