Anru : "des moyens sans précédent" pour Grenoble

Politique
Outils
TAILLE DU TEXTE
Le Nouveau programme natio­nal de renou­vel­le­ment urbain (NPNRU) va pouvoir démarrer dans la métropole de Grenoble : 408 M€, dont 314 M€ unique­ment pour l’habi­tat, sur les sept prochaines années sont fléchés vers les deux quar­tiers prio­ri­taires et d’intérêt natio­nal des Ville­neuves, et vers deux autres quar­tiers d’intérêt régional. "Les moyens réunis sont sans précédent pour chan­ger l’image des quar­tiers et la vie de leurs habi­tants", se félicite le président (PS) de la métropole, Chris­tophe Ferrari. Les collec­ti­vités versent 31 % de l’en­ve­loppe totale, les bailleurs 14 %, la CDC 14 %, l’Anru 30 %, l’Anah 4 %, autres 9 %. Au programme de l’Anru 2 : près de 6 000 loge­ments doivent être rénovés, dont (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL
Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous