Encore Heureux commissaire à Venise

Projets urbains
Outils
TAILLE DU TEXTE

C’est le projet « Lieux Infi­nis », porté par l’équipe Encore Heureux, qui a été retenu par pour assu­rer le commis­sa­riat du Pavillon français de la Bien­nale inter­na­tio­nale d’archi­tec­ture de Venise en 2018, placée sous le signe de la « générosité » et du « désir d’échange » à travers l’inti­tulé « Frees­pace ». « Lieux Infi­nis » veut propo­ser un regard différent sur des bâti­ments qui parviennent à « accueillir l’imprévu, offrir des zones de gratui­té, inté­grer des usages non-program­més, permettre l’appro­pria­tion citoyenne, miser sur l’éner­gie collec­tive, dési­rer la mise
en commun… », selon Nicola Delon, Julien Chop­pin et Sébas­tien Eymard, d’Encore Heureux.
Le comité de sélection présidé par Frédéric Bonnet, Grand Prix de l’urba­nisme 2014, s’est dit « parti­cu­liè­re­ment inté­res­sé par la mise en valeur d’édi­fices et de lieux très contras­tés qui, produits de manière très inven­tive, doivent aussi leur réus­site à des dispo­si­tifs archi­tec­tu­raux remarquables. Prê­tant atten­tion à l’en­semble du terri­toire, le projet témoigne de la rencontre féconde entre les initia­tives de la socié­té civile, la liber­té d’ex­pé­ri­men­ta­tion dans l’esprit du « Permis de faire » et les possi­bi­li­tés offertes par l’ar­chi­tec­ture ».

Articles sélectionnés pour vous