Berges de la Robine à Narbonne : les fouilles font passer la ZAC de 1 000 à 900 logements

Projets urbains
Outils
TAILLE DU TEXTE
Cela fait dix ans que Narbonne, première ville de l’Aude avec 55 000 habitants, projette un quartier de 1 000 logements au bord du canal de la Robine, classé Unesco avec le canal du Midi. La ZAC des Berges de la Robine, née une première fois en 2011 est voisine de grands équipements, dont le parc des sports et le théâtre et l’Arena, future grande salle multimodale de la ville (ouverture fin 2019). C’est le seul site à Narbonne capable d’accueillir un tel volume de logements.Mais à peine la première tranche lancée, les opérateurs de la ZAC ont dû remettre à plat le programme pour intégrer les résultats des fouilles préventives. Le groupement concessionnaire depuis 2013, Alenis/LRA, a découvert début 2018 une nécropole du 1er et 2e siècle, "d’une qualité et d’un intérêt exceptionnels". Cette découverte, qui corse l’addition de 5,9 M€ HT, a fragilisé l’équilibre financier de l’opération. L’Etat, la région (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL
Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous