Equipe retenue pour le devenir des voies rapides du Grand Paris

Stratégies urbaines
Outils
TAILLE DU TEXTE
C’est dans le cadre d’un vaste chan­tier sur les trans­for­ma­tions des mobi­lités régionales que le Forum métropo­li­tain du Grand Paris, l’Amif (Asso­cia­tion des maires d’Ile-de-France), et la ville de Paris ont lancé, au prin­temps dernier, une consul­ta­tion inter­na­tio­nale sur le deve­nir des auto­routes du boule­vard périphérique et des voies rapides ou struc­tu­rantes de la métropole. D’abord "pour mettre en cohérence les compétences" des multiples acteurs concernés par les mobi­lités, expliquait-on au Forum. Aussi, pour s’af­fran­chir de "l’en­chevêtrement des respon­sa­bi­lités", expliquait, pour sa part, Valérie Pécresse, présidente (LR) de la région, le 24 mai dernier, lors de la resti­tu­tion du livre blanc sur "les mobi­lités durables, intel­li­gentes et opti­misées (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL
Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous