21
septembre 2019

Aux 9èmes entretiens de l’aménagement : de la ville "incluante" à la ville "pas chiante"

Stratégies urbaines
Outils
TAILLE DU TEXTE
La grand messe des aménageurs vient d’avoir lieu à Toulouse. Ville "incluante", ville "pas chiante", ville "numérique", "ville et travail", "économie", et "fabrique réglementaire" étaient au cœur des débats. Après Strasbourg en 2016, Toulouse accueillait les 20 et 21 juin la 9ème édition des entretiens de l’aménagement. La ville rose faisait d’ailleurs partie (avec Nice et Paris) des dernières grandes métropoles à n’avoir pas encore été choisie pour cet événement. "Mais ce n’est pas la seule raison", assure Eric Bazard, le président du Club Ville Aménagement et directeur général de la SPL des Deux Rives à Strasbourg. "C’était le bon moment pour Toulouse car la ville est véritablement en train de changer après avoir été longtemps une belle endormie en matière d’urbanisme". Parmi les temps forts de ces deux journées, les plénières d’ouverture et de clôture ont été consacrées respectivement aux aménagements des (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

Bannière cp 2016 3