28
novembre 2020

Habitat dégradé à Marseille : la SPLA-IN créée

Stratégies urbaines
Outils
TAILLE DU TEXTE
14,29 M€ : c’est le montant du capital social de la société publique locale d’aménagement d’intérêt national (SPLA-IN) qui sera officiellement créée par la Métropole Aix-Marseille-Provence (AMP) le 19 décembre. Cette nouvelle société 100 % publique aura trois actionnaires : AMP (59 %, soit 8,43 M€), l’Etat, représenté par l’établissement public d’aménagement Euroméditerranée (35 %, soit 5 M€) et la Ville de Marseille (6 %, soit 860 K€). Ce ménage à trois satisfait la municipalité phocéenne, qui avait demandé à participer, lors du premier comité de pilotage du Projet partenarial d’aménagement (PPA) Marseille Horizons, le 22 octobre. Après la grande opération d’urbanisme (Gou), qui mise elle aussi en orbite le 19 décembre, cette société constitue la dernière pièce de l’arsenal mis en place par les pouvoirs publics pour lutter contre l’habitat dégradé dans le centre-ville de Marseille, à la suite du drame de la (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

CAIV - Carnet d'adresses de l'immobilier de la ville

LE NUMERO SPECIAL

LES 100 QUI FONT LA VILLE

EST PARU

Couv TU114 PETIT